déc 17, 8 mois ago
, Brendan Rodgers, Liverpool, Louis Van Gaal, Manchester United

L’analyse tactique de Manchester United – Liverpool

A domicile, Manchester United s’est imposé 3-0 face à Liverpool ce dimanche, mettant un peu plus de pression sur les épaules de Brendan Rodgers. Les Red Devils ont été réalistes devant le but adverse tandis que David De Gea a de nouveau effectué une performance magistrale pour garder ses cages inviolées.

Lors des deux dernières rencontres à l’extérieur, contre Arsenal et Southampton, Louis Van Gaal avait aligné un 3-4-1-2 tandis qu’il revenait à une formation avec 4 défenseurs à domicile. Cette fois, le batave ressort le 3-4-1-2 à domicile avec plusieurs particularités : Carrick au coeur de la défense accompagné d’Evans et Jones, et Rooney dans l’entrejeu.

Quant à Brendan Rodgers, il va changer totalement ses plans en alignant un 3-4-3 sans réel avant centre de métier avec Sterling en pointe, soutenu par Lallana et Coutinho. À l’arrière, on retrouve Glen Johnson en défense centrale tandis que Jordan Henderson occupe le poste de latéral droit. Simon Mignolet fait les frais de ses mauvaises performances en étant remplacé par Brad Jones dans les buts.

Formations

Liverpool bloque les intentions mancuniennes

D’entrée de match, les joueurs offensifs de Liverpool ont pressé très haut les défenseurs centraux de Manchester United. L’égalité numérique était crée entre Coutinho, Sterling, Lallana et Evans, Carrick, Jones, forçant ces derniers à allonger pour se libérer du pressing, redonner derrière à De Gea ou tenter de trouver une solution courte vers Rooney et Fellaini dans l’entrejeu.

Au milieu, les Reds ont mis beaucoup d’intensité dans les duels pour récupérer les ballons dans les pieds mancuniens et Fellaini a eu du mal dans les premières minutes, enchaînant de mauvaises passes et prenant un carton jaune après seulement quatre minutes de jeu. A la récupération, les joueurs de Brendan Rodgers ont alors cherché à jouer très rapidement vers l’avant, les latéraux n’hésitant pas à se projeter pour apporter du soutien. Coutinho a été la principale menace durant les transitions offensives puisqu’il a la capacité d’éliminer rapidement son adversaire. Evans, Jones et Rooney ont écopé d’un carton jaune en essayant de le stopper en première mi-temps.

Lovren a récupéré un ballon avant de servir Sterling. Ce dernier sert Lallana sur la gauche qui repique dans l'axe. Face à Carrick et Fellaini, il trouve Sterling dans le dos de Jones mais l'attaquant bute sur De Gea. A noter la présence de Moreno et Henderson aux abords de la surface.

Lovren a récupéré un ballon avant de servir Sterling. Ce dernier sert Lallana sur la gauche qui repique dans l’axe. Face à Carrick et Fellaini, il trouve Sterling dans le dos de Jones mais l’attaquant bute sur De Gea. A noter la présence de Moreno et Henderson aux abords de la surface.

La solution vient des côtés pour les Red Devils

Les deux entraineurs ayant fait le choix d’aligner une défense à trois, cela impliquait alors un duel entre les latéraux, Valencia-Moreno et Young-Henderson. Dès les premières minutes, Valencia a bénéficié de beaucoup d’espace puisque Moreno n’a pas forcément les efforts défensifs nécessaires, contrairement à Henderson, pour fermer le couloir. Sur le contre consécutif à l’action ci-dessus qui amène l’ouverture du score par Rooney, c’est Joe Allen qui est obligé d’aller fermer le couloir face à Valencia car Moreno n’est pas revenu.

Pendant que Valencia élimine Joe Allen d'un petit pont, l'axe de Liverpool est verrouillé puisque chaque défenseur de Liverpool est au marquage d'un mancunien. L'erreur va venir de Coutinho qui ne va pas suivre la course de Rooney et l'anglais peut alors tranquillement ajuster sa frappe  à l'entrée de la surface.

Pendant que Valencia élimine Joe Allen d’un petit pont, l’axe de Liverpool semble verrouillé puisque chaque défenseur de Liverpool est au marquage d’un mancunien. L’erreur va venir de Coutinho qui ne va pas suivre la course de Rooney et l’anglais peut alors tranquillement ajuster sa frappe à l’entrée de la surface.

Après ce but encaissé, Liverpool se montre plus prudent en défendant plus bas. Rooney et Fellaini ont alors plus d’espace dans l’entrejeu. A la réception de la première passe des défenseurs, les deux milieux n’ont pas d’adversaires directs dans leur zone ce qui leur permet de progresser balle au pied. Toutefois, Allen et Gerrard se positionnent de manière à entraver les solutions de passes vers l’avant. Ils coulissent également dans la largeur afin de prêter main forte aux latéraux lorsque les milieux mancuniens tentent d’apporter du surnombre sur les ailes. Mata redescend souvent pour combiner avec ses coéquipiers et toucher des ballons mais les oriente souvent latéralement ou vers l’arrière.

En défendant plus bas, la ligne offensive de Liverpool exerce également moins de pressing ce qui permet aux défenseurs centraux de Manchester d’effectuer la première passe dans le camp des Reds. Lorsqu’Evans ou Jones progressent balle au pied, ils ne sont pas forcément suivis par Coutinho ou Lallana ce qui alors pose un problème puisque chaque joueur en défense est censé avoir un joueur au marquage.

Ici la distribution des passes de Rooney et Fellaini. Très peu de passes sont arrivées à destination de Van Persie et Wilson. Face au manque de solutions verticales, les deux milieux ont principalement dû jouer sur la largeur.

Ici la distribution des passes de Rooney et Fellaini durant les 90 minutes. Très peu de passes sont arrivées à destination de Van Persie et Wilson. Face au manque de solutions verticales, les deux milieux ont principalement dû jouer sur la largeur.

Coutinho a laissé Evans progresser dans le camp des Reds. Sachant que Henderson doit surveiller les mouvements de Young, c'est Kolo Touré qui doit sortir pour tenter de récupérer la balle. Le défenseur de Manchester va alors donner le ballon à Young dont le centre finira dans les pieds de Mata pour le second but de Manchester dans ce match.

Coutinho a laissé Evans progresser dans le camp des Reds. Sachant que Henderson doit surveiller les mouvements de Young, c’est Kolo Touré qui doit sortir pour tenter de récupérer la balle. Le défenseur de Manchester va alors donner le ballon à Young dont le centre finira dans les pieds de Mata pour le second but de Manchester dans ce match.

De Gea sauve Manchester

Si Manchester a pu infliger une sévère défaite à Liverpool, c’est en grande partie dû à David De Gea qui s’est employé à repousser les huit occasions franches de Liverpool (quatre pour Sterling, trois pour Balotelli entré à la mi-temps et une de Gerrard). L’arrière garde de Manchester, Jones et Evans notamment, a été dépassée à plusieurs reprises par la vivacité des attaquants adverses, contrastant avec la performance de Michael Carrick au cœur de la défense. Le milieu de terrain reconverti en défenseur central pour l’occasion a été excellent grâce à sa lecture du jeu, lui permettant de couper les passes vers les attaquants adverses et de relancer très proprement vers l’avant.

En seconde mi-temps, Van Persie et Wilson sont souvent redescendus à hauteur de leurs milieux afin de réduire l’influence des projections de Kolo Touré notamment. Wilson a touché assez peu de ballons mais a beaucoup aidé ses coéquipiers grâce à son pressing sur le relance de Liverpool. Le jeune attaquant a été remplacé par Ander Herrera à la 70ème minute pour renforcer l’entrejeu mancunien, laissant Van Persie seul en pointe et Rooney en soutien du néerlandais.
Deux minutes plus tard, Van Persie marque le troisième but du match à la suite d’un contre mené très rapidement par Mata et Rooney. Lovren n’est pas exempt de tout reproche sur ce but puisque son dégagement raté arrive directement sur Mata qui peut servir Van Persie, oublié par les défenseurs sur sa droite.

Kolo Touré est monté balle au pied mais a été stoppé par Fellaini. Carrick sert Mata qui part en contre. Rooney est marqué par Gerrard mais ce dernier est pris de vitesse. A la conclusion, Van Persie marque le troisième pour son équipe.

Kolo Touré est monté balle au pied mais a été stoppé par Fellaini. Carrick sert Mata qui part en contre.
Rooney est marqué par Gerrard mais ce dernier est pris de vitesse. A la conclusion, Van Persie marque le troisième pour son équipe.

Manchester United enchaine une sixième victoire consécutive en championnat et conforte sa troisième place tandis que Liverpool reste englué dans le ventre mou à la onzième place juste derrière Everton. Les hommes de Brendan Rodgers ont payé leur manque de finition et leur erreurs défensives sur les buts alors qu’ils ont eu beaucoup plus d’occasion que Manchester United.
Les Reds auront l’occasion de renouer avec la victoire en affrontant Bournemouth en Cup ce mercredi soir. Tout autre résultat fragiliserait un peu plus l’entraineur nord-irlandais.

Share "L’analyse tactique de Manchester United – Liverpool" via

No comments yet.

Leave a reply


8 + = 12

More in Premier League
jan 29, 7 mois ago

Vidéo : Le pressing du Borussia Dortmund contre Wolfsburg

Le Borussia Dortmund vit une saison très compliquée en Bundesliga, en ne pointant qu’à une 17ème place synonyme de relégation. Plusieurs raisons peuvent être avancées : le départ de joueurs importants, les nombreuses blessures qui déci…

déc 17, 8 mois ago

L’analyse tactique de Manchester United – Liverpool

A domicile, Manchester United s’est imposé 3-0 face à Liverpool ce dimanche, mettant un peu plus de pression sur les épaules de Brendan Rodgers. Les Red Devils ont été réalistes devant le but adverse tandis que David De Gea a de nouveau e…

nov 30, 9 mois ago

L’analyse tactique de Marseille – Nantes : Les hommes de Bielsa sérieux et réalistes

L’Olympique de Marseille a enregistré sa onzième victoire en Ligue 1 contre le FC Nantes. Les nantais ont appliqué un très bon pressing qui a gêné les olympiens. Toutefois, ces derniers ont su gérer leurs efforts et profiter d’erre…

10562996_323641151145928_5474717751588510832_n1Vous aimez ce blog? Soyez informés de la publication des articles grâce à Facebook ou Twitter. Vous pouvez également vous abonner à ce blog par email.

 

Powered by WordPress Popup