nov 30, 1 semaine ago
Bielsa, Ligue 1, Marseille, Nantes, Payet, Thauvin

L’analyse tactique de Marseille – Nantes : Les hommes de Bielsa sérieux et réalistes

L’Olympique de Marseille a enregistré sa onzième victoire en Ligue 1 contre le FC Nantes. Les nantais ont appliqué un très bon pressing qui a gêné les olympiens. Toutefois, ces derniers ont su gérer leurs efforts et profiter d’erreurs nantaises pour s’imposer 2-0.

Marcelo Bielsa aligne la même équipe qui est venue à bout de Bordeaux la semaine dernière. N’Koulou retrouve sa place à côté de Fanni suite à sa suspension.
Côté nantais, Michel Der Zakarian renforce l’entrejeu en alignant Hansen et Gomis en milieux défensifs. Veretout se retrouve en soutien de Bammou et sur les ailes, N’Koudou et Gapke sont présentsFormations

Nantes efficace au pressing mais limité offensivement

Le FC Nantes a fait le choix de presser très haut afin d’empêcher le jeu marseillais de se mettre en place. Bammou en pointe presse les relanceurs, N’Koulou et Fanni. Veretout se charge de bloquer la solution courte vers Imbula tandis que Gapké et N’Koudou jaillissent dans les couloirs si Mendy ou Djadjedje sont servis. Dans l’entrejeu, l’influence de Payet est limitée puisque Gomis le suit partout, même s’il décroche. Barrada et Thauvin sont également sous la pression de leurs adversaires directs, Veigneau et Cissokho.

La progression marseillaise est rendue compliquée par des nantais bien en place. Fanni adresse une longue passe vers Lemina mais Vizcarrondo dégage le ballon

La progression marseillaise est rendue compliquée par des nantais bien en place. Fanni adresse une longue passe vers Lemina mais Vizcarrondo dégage le ballon

Les marseillais jouent latéralement à l’arrière en attendant de trouver un coéquipier démarqué mais les opportunités sont rares en début de match et Nantes récupère plusieurs ballons dans son camp. Les hommes de Der Zakarian essayent de jouer rapidement sur les côtés où Gakpé et N’Koudou doivent faire la différence mais les deux joueurs manquent de soutien face au pressing marseillais. Les arrières latéraux, Cissokho et Veigneau ne sont pas assez présents offensivement et les milieux défensifs, Hansen et Gomis ne se projettent pas assez vers l’avant.

Alors que N'Koudou fait face à Djadjédjé, Barrada revient afin de se retrouver en supériorité numérique. Veretout est suivi par Imbula alors que Lemina est à proximité de Mendy.

Alors que N’Koudou fait face à Djadjédjé, Barrada revient afin de se retrouver en supériorité numérique. Veretout est suivi par Imbula alors que Lemina est à proximité de Mendy.

Seuls Veretout et Bammou viennent apporter régulièrement des solutions aux deux ailiers nantais mais les marseillais effectuent un excellent pressing. Djadjedje et Mendy reçoivent l’aide de Barrada et Thauvin pour fermer les couloirs face à N’Koudou et Gakpé alors qu’Imbula se charge de suivre Bammou ou Veretout s’ils se déplacent à proximité des ailiers. Les nantais vont avoir deux grosses occasions en première mi-temps (Gomis à la 7ème, et surtout N’Koudou à la 34ème minute qui aurait pu égaliser), repoussées par un excellent Mandanda.

Hormis ces deux occasions, Nantes a du mal à pénétrer dans la surface marseillaise à cause de la pression exercée par les hommes de Bielsa. A la perte de balle, les marseillais restent haut afin de récupérer très rapidement le ballon. Lemina et Imbula dans l’entrejeu récupèrent beaucoup de ballons et relancent rapidement pour prendre à défaut les nantais dans leur transition défensive. Si toutefois, les nantais arrivent à sauter l’entrejeu olympien, Rod Fanni veille à l’arrière et est couvert par N’Koulou.

Les solutions marseillaises contre le pressing nantais

Après des premières minutes difficiles où Nantes est très présent dans les duels, Marseille va ressortir plus facilement grâce aux différents déplacements des joueurs offensifs. Dans l’axe, Lemina touche peu de ballon, seulement 34 en 79 minutes de jeu, mais échappe régulièrement à la vigilance de Hansen ou Gomis. Il peut alors orienter le jeu ou tenter sa chance de loin comme à la 19ème minute. Imbula également se retrouve plus libre ce qui lui permet soit de remonter le ballon en cassant les lignes, soit de servir de point d’appui dans l’entrejeu.

Mais c’est surtout Dimitri Payet qui va être l’élément perturbateur pour les nantais. Afin de se défaire du pressing de Rémi Gomis, le milieu offensif décroche régulièrement et peut ainsi bénéficier de plus d’espaces pour initier les offensives marseillaises. En venant sur les ailes, il crée le surnombre et pose donc des problèmes à Gakpé et N’Koudou qui ont déjà un adversaire à gérer. Ainsi, à la 23ème minute, c’est lui vient récupérer un ballon sur une touche de Djadjedje et se défait de Bammou, N’Koudou et Veigneau avant d’adresser un excellent centre vers Thauvin qui ouvre le score et profite de la promotion PMU

Fort de cet avantage, Marseille insiste sur les côtés où Mendy et Djadjedje n’hésitent pas à se projeter pour soutenir Thauvin et Barrada, contrairement aux latéraux nantais plus prudents. A la 39ème minute, Imbula récupère un ballon au-delà du rond central et sert Barrada à droite. Plutôt que d’éliminer Veigneau, il sert Djadjedje dans la profondeur. Le latéral est taclé irrégulièrement par Djilobodji et sur le coup franc qui suit, botté par Thauvin, Rod Fanni devance Vizcarrondo afin de doubler la mise pour les marseillais.

10 - Triangle marseillais

Imbula est libre entre les attaquants et milieux nantais. Djadjedje le sert donc et Imbula joue directement sur Barrada. Veigneau qui devrait sortir sur lui ne peut pas le faire à cause de la présence de Lemina dans la zone.

11 - Barrada vers Payet

Barrada peut alors progresser et trouve payet qui était également entre les lignes. Hansen et Djilobodji sont trop loin des deux marseillais pour gêner leur progression.

12 - Payet vers Barrada

Payet a remisé sur Barrada qui tente alors de lancer le français dans la profondeur mais Veigneau intercepte le ballon.

Davantage d’espaces en seconde mi-temps pour l’OM

Après la pause, les marseillais ne vont pas baisser le pied physiquement comme on pouvait généralement l’observer ces dernières semaines. Au contraire, Payet va bénéficier de beaucoup plus de liberté dans l’axe puisque ni Gomis, ni Hansen ne le suivent dans ses projections. Conséquence, il peut facilement orienter le jeu vers les côtés où Thauvin et Barrada qui partent régulièrement dans le dos de la défense nantaise. Il sera également à l’origine de deux grosses occasions (Gignac 52ème et Imbula 80ème). Dans l’entrejeu, Imbula est plus disponible puisque ni Veretout, ni Bammou font les efforts pour couper les passes vers le milieu de terrain marseillais.

La distribution des passes de Payet en première mi-temps (à gauche) et en deuxième mi-temps (à droite).

La distribution des passes de Payet en première mi-temps (à gauche) et en deuxième mi-temps (à droite). En seconde mi-temps, Payet touche beaucoup plus de ballons dans l’axe et en distilleplus  dans le tiers offensif de l’OM.

Défensivement l’OM reste sérieux face à des nantais volontaires mais sans solutions. Bammou montre beaucoup d’envie en essayant de combiner avec ses coéquipiers mais n’est pas assez présent dans la surface pour reprendre les centres de ses coéquipiers. Seule une grosse frappe de Veretout à la 71ème minute viendra mettre à contribution Mandanda

Marseille garde le rythme

Les marseillais sont tombés sur une équipe nantaise qui n’a laissé que peu d’espace mais les deux erreurs de concentration en première mi-temps se sont payées cash pour les Canaris.
Marcelo Bielsa et ses joueurs enchaînent une seconde victoire consécutive ce qui leur permet de conserver le leadership avec un point d’avance sur le PSG. Quant aux nantais, ils descendent a la sixième place en attendant le derby du Rhône ce soir.

Share "L’analyse tactique de Marseille – Nantes : Les hommes de Bielsa sérieux et réalistes" via

No comments yet.

Ajouter un commentaire


7 × 3 =

More in Ligue 1
nov 30, 1 semaine ago

L’analyse tactique de Marseille – Nantes : Les hommes de Bielsa sérieux et réalistes

L’Olympique de Marseille a enregistré sa onzième victoire en Ligue 1 contre le FC Nantes. Les nantais ont appliqué un très bon pressing qui a gêné les olympiens. Toutefois, ces derniers ont su gérer leurs efforts et profiter d’erre…

nov 26, 2 semaines ago

L’analyse tactique de Schalke 04 – Chelsea : Les Blues humilient un pâle adversaire

Les retrouvailles entre Roberto Di Matteo et Chelsea se sont mal passées puisque l’italien Schalke 04 ont été humiliés 5-0 à domicile. Face à la machine londonienne bien huilée, les allemands ont été inexistants sur tous les plans. Jos…

nov 21, 3 semaines ago

La Sampdoria de Mihajlovic, focus sur la surprise de la Serie A

La Sampdoria réalise un très bon début de saison en Serie A puisque l’équipe de Sinisa Mihajlovic est classée quatrième avec 20 points, juste devant le Genoa, l’autre club de Gênes. Avec seulement 14 buts marqués, la Sampdoria n&r…

10562996_323641151145928_5474717751588510832_n1Vous aimez ce blog? Soyez informés de la publication des articles grâce à Facebook ou Twitter. Vous pouvez également vous abonner à ce blog par email.

 

×